L’éducation : Le chemin
de la connaissance

2009VietnamCrGuidicelli.jpg

Plus de 800 millions d’habitants vivant dans des pays  comme l’Afrique subsaharienne, l’Asie du Sud et l’Asie de l’Ouest ne savent pas lire, écrire ou compter. Parmi eux, plus des deux tiers sont des femmes. En effet, malgré les progrès réalisés depuis une dizaine d’années dans des pays en développement, l’éducation et la scolarisation y demeurent encore inaccessibles. Pourtant, l’éducation de base est le moyen le plus efficace de prévenir la pauvreté, la maladie et de hausser la qualité de vie.

En outre, les disparités en fonction du sexe défavorisent les femmes et les filles à tous les niveaux et réduisent leurs chances d'accéder à l'autonomie et à de meilleures conditions de vie. Selon le secrétaire général des Nations Unies, M. Kofi Annan, aucune réduction durable de la pauvreté n'est possible tant que les filles n'auront pas accès à l'éducation de qualité à laquelle elles ont droit.

Au Ghana, les projets d’Uniterra visent à accroître la proportion des filles qui fréquentent l'école. Nous contribuons aussi à la production de matériel pédagogique pour les élèves et le personnel enseignant.

Les volontaires

Le blogue
UNITERRA

19 mars 2014
Lancement du documentaire: En solidarité avec le karité
17 février 2014
Lancement du séminaire international Uniterra 2014
10 février 2014
Le programme Uniterra est en vedette dans le journal Ottawa Citizen
31 janvier 2014
Rencontrez nos participants canadiens au Séminaire international 2014!

POSTES EN COURS

UNITERRA
sur Facebook